Sur la table de jeux #4 : JAIPUR

Jaipur est un jeu de cartes stratégique culte édité par Space Cowboys, pour 2 joueurs.

Dans ce jeu, vous incarnez deux marchands qui se livrent un duel pour s’ouvrir les portes de la cour du Maharaja. Le but de Jaipur est donc de vendre un maximum de cartes marchandises et de récupérer les cartes chameaux pour gagner un maximum de points et de remporter deux parties sur trois.
La mise en place est assez simple. Chaque joueur reçoit cinq cartes, puis on met en place le marché avec 2 cartes au hasard et trois cartes chameaux sur la table.

Tour à tour, les joueurs vont soit prendre des cartes pour augmenter leurs mains, soit vendre des lots de cartes d’un même type de marchandises pour cumuler des points et peut-être même gagner des jetons bonus rares.
Récupérer les chameaux s’avère également important pour la fin de la partie dans le comptage des points.

A la fin de la manche, le marchand le plus riche reçoit un Sceau d’Excellence. Il faut deux sceaux pour remporter la partie.

Verdict :
Jaipur est un jeu culte et on comprend vite pourquoi. La prise en main est d’une rapidité impressionnante. Ce jeu de cartes est purement addictif, allez, on relance tout de suite une manche…

Sur la table de jeux #3 : BOTANIK

Botanik est un petit jeu de stratégie simple et efficace sur un concept écologique, édité par Space Cowboys. Pour 2 joueurs.

Tout d’abord, le matériel est à nouveau d’excellente qualité chez cet éditeur. Le contenu de Botanik est assez minimaliste mais flatte pas mal la rétine. Nous avons un carnet de notes qui devient le plateau « registre » de jeu une fois ouvert. Excellente idée ! Ensuite nous découvrons les tuiles, aux illustrations florales ou façon tuyaux de plomberie, avec un soupçon de steampunk (un chouia). Et enfin, un surprenant pion « méca », absolument magnifique. On pourrait croire qu’il a été sculpté pour de vrai ! Commençons une partie.

Nous disposons cinq tuiles au hasard sur la ligne centrale du registre. Ensuite, le premier joueur s’empare du pion méca et dévoile 3 tuiles faces visibles.
Chacun leur tour, les joueurs vont choisir parmi ces tuiles et les placer sur leur ligne respective du registre. Les types de tuile et les couleurs sont très importantes pour déterminer les actions que nous serons amenés à réaliser au cours de la partie. Une fois les trois tuiles posées sur le plateau, le joueur 1 donne le pion méca au joueur 2 qui dévoilera à son tour trois tuiles, et ainsi de suite.

Le but est de libérer les tuiles du registre et de les assembler devant soi pour créer un réseau d’irrigation, qui permettra de faire pousser des plantes, et de gagner le plus de points grâce aux fleurs et aux séries de trois tuiles de la même couleurs qu’on aura mis en place tout au long des différents tours de jeu. Et si on peut libérer par la même occasion des tuiles qui gêneront la conception de son adversaire, pourquoi se priver ?
Le joueur qui aura réussi le meilleur réseau de plomberie gagne la partie.

Verdict :
Botanik est un jeu simple à mettre en place, simple à comprendre, et simple à aimer.
Que dis-je ? On a a-do-ré

Sur la table de jeux #2 : TEA FOR TWO

Tea for Two est un jeu de cartes développé dans l’univers de Alice au Pays des Merveilles, et édité par Asmodee France. Pour 2 joueurs.

Vous aurez le choix d’incarner Alice ou la Reine dans ce jeu de bataille avec une bonne dose de deckbuilding. En apparence très simple, Tea for Two devient rapidement assez stratégique dans l’évolution des cartes de nos decks.

Tout d’abord, le jeu est magnifique, les illustrations en imposent grave. La partie avance autour d’un petit plateau dépliant sur lequel on va interagir pour gagner des points.

Concrètement, le duel entre les deux joueurs va s’articuler sur un système de bataille sur plusieurs tours. Sortir la carte la plus puissante permettra aux joueurs d’acheter de nouvelles cartes pour améliorer leurs decks, ou alors d’utiliser le pouvoir de cette carte pour attaquer leur adversaire afin de gagner des parts de tarte et le Flamant Rose. Le but étant de détruire 4 paquets des cartes du marché (sur le plateau) et de se servir des pouvoirs pour mettre l’adversaire en difficulté, pour enfin ramasser le plus de points.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, des sabliers et une montre à gousset permettent également d’accélérer le rythme du jeu grâce à des bonus non négligeables. A la fin de la partie, on compte les points pour déterminer le gagnant.

Verdict :
Tea for Two est un bon petit jeu de duel, rapide (environ 30 minutes) et diablement efficace.
Le matériel est de très bonne qualité et sa petite boîte permet d’emmener le jeu en vacances ou chez des amis sans problème. En bref : un excellent jeu, à deux !

Sur la table de jeux #1 : CARTAVENTURA : VINLAND

Chaque vendredi, je vous présente un nouveau jeu de société à jouer en solo, à plusieurs ou avec vos enfants. On démarre cette série hebdomadaire avec le jeu Cartaventura : édition Vinland de BLAM !
1 à 2 joueurs (collaboratif)
 
Ce que j’aime beaucoup avec Cartaventura, c’est qu’on peut y jouer quasiment n’importe où, à condition d’avoir une table pour poser ses cartes. La mise en place est rapide et ne demande pas un immense espace. Le format est idéal pour les voyages et tiendra dans n’importe quel sac.
A l’intérieur de cette petite boite, vous trouverez 70 cartes carrées, illustrées recto-verso, et un fascicule racontant le contexte historique et géographique du récit que vous allez découvrir dans le jeu.
 
Cartaventura : Vinland vous propose d’incarner le personnage Leif Erikson, un jeune Viking qui doit laver l’honneur de son père Erik le Rouge, banni d’Islande pour meurtre.
Avec l’aide de trois divinités (Tyr dieu de la justice, Loki dieu de la ruse et Thrud, dieu de la force) que vous pouvez invoquer si vous disposez de leur rune respective, vous partez à dans une aventure dans laquelle vous serez confrontés à des choix qui orienteront votre partie soit vers la mort, soit vers 5 fins totalement différentes. Ce qui sous-entend une certaine rejouabilité non négligeable.
 

Le jeu est fort simple : certaines cartes indiqueront des repères géographiques sur lesquelles vous avez une grande liberté dans la direction que vous souhaitez prendre, mais également la liberté de rencontrer des PNJ (Personnages Non Jouables) ou pas. D’autres cartes vous confronteront à des prises de décisions : généralement deux choix s’offriront à vous : conciliant ou pragmatique. Et chaque action que vous choisirez d’entreprendre vous amènera vers une autre carte du jeu, d’une façon qui rappelle forcément les « Livres dont on est le Héros« . Attendez-vous donc à ne découvrir qu’une petite partie des 70 cartes lors de votre première cession, d’environ 45 minutes.  

Verdict :
Fascinant et rapide. Excellent solo et bonne rejouabilité. Cartaventura propose à ce jour trois boites différentes et c’est à tester de toute urgence

Faites chauffer vos GkP avec le HELLFEST

Pour la 3ème année consécutive, Geekmemore s’associe au Hellfest. Mais cette fois on s’est dit que ce serait quand même vachement plus cool de profiter d’un gros son avec une grosse soirée.

Du genre WarmUp si vous voyez ce qu’on veut dire…

Faites chauffer vos GkP et vous pourrez choisir dans quelle ville vous souhaitez aller headbanger à deux avant la grand-messe de juin à Clisson.

Vous avez jusqu’au 16 mars !!

14