Skip links

Sur la table de jeux #3 : BOTANIK

Botanik est un petit jeu de stratégie simple et efficace sur un concept écologique, édité par Space Cowboys. Pour 2 joueurs.

Tout d’abord, le matériel est à nouveau d’excellente qualité chez cet éditeur. Le contenu de Botanik est assez minimaliste mais flatte pas mal la rétine. Nous avons un carnet de notes qui devient le plateau « registre » de jeu une fois ouvert. Excellente idée ! Ensuite nous découvrons les tuiles, aux illustrations florales ou façon tuyaux de plomberie, avec un soupçon de steampunk (un chouia). Et enfin, un surprenant pion « méca », absolument magnifique. On pourrait croire qu’il a été sculpté pour de vrai ! Commençons une partie.

Nous disposons cinq tuiles au hasard sur la ligne centrale du registre. Ensuite, le premier joueur s’empare du pion méca et dévoile 3 tuiles faces visibles.
Chacun leur tour, les joueurs vont choisir parmi ces tuiles et les placer sur leur ligne respective du registre. Les types de tuile et les couleurs sont très importantes pour déterminer les actions que nous serons amenés à réaliser au cours de la partie. Une fois les trois tuiles posées sur le plateau, le joueur 1 donne le pion méca au joueur 2 qui dévoilera à son tour trois tuiles, et ainsi de suite.

Le but est de libérer les tuiles du registre et de les assembler devant soi pour créer un réseau d’irrigation, qui permettra de faire pousser des plantes, et de gagner le plus de points grâce aux fleurs et aux séries de trois tuiles de la même couleurs qu’on aura mis en place tout au long des différents tours de jeu. Et si on peut libérer par la même occasion des tuiles qui gêneront la conception de son adversaire, pourquoi se priver ?
Le joueur qui aura réussi le meilleur réseau de plomberie gagne la partie.

Verdict :
Botanik est un jeu simple à mettre en place, simple à comprendre, et simple à aimer.
Que dis-je ? On a a-do-ré

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your web experience.