Skip links
Sea of Stars Header GMM

Sea of Stars : le RPG de l’année ?

Alors que cette année, l’attention du monde vidéoludique était captivée par des titres tels que Spider-Man 2, Starfield, Diablo 4 ou Baldur’s Gate 3, un modeste jeu du studio Sabotage a accompli l’exploit de voler la vedette en présentant un RPG en pixel 2D salué par la critique (9/10 Game Informer, 10/10 IGN Brazil, 10/10 God is a Geek…). Cette pépite, c’est Sea of Stars et ce jeu a su captiver mon intérêt, même en tant que non-adepte des RPG et des combats au tour par tour.

Du Pixel Art à couper le souffle !

Qui a dit que seuls les jeux en 3D pouvaient bénéficier d’une évolution graphique ? Qui a prétendu que tous les jeux en pixel 2D se ressemblaient ? Certainement pas moi après avoir découvert Sea of Stars ! Le rendu graphique en « pixel art 2D » de ce jeu, avec sa perspective isométrique, est tout simplement magnifique. Le studio Sabotage repousse les limites en offrant des effets de lumière impressionnants qui insufflent une âme et une poésie à chaque paysage. Des jeux de lumière des pouvoirs magiques, en passant par les effets lumineux naturels, c’est tout simplement époustouflant ! Le design des personnages est remarquable, même avec si peu de pixels à disposition. En fait, je préfère même ce rendu minimaliste aux versions plus détaillées lors des scènes de dialogues. En parcourant les mondes du jeu, on est ébloui par la vie qui les anime, et la manière dont quelques pixels représentant des plantes se baladant au vent peuvent créer une beauté si saisissante. Avant même de succomber au charme du gameplay, c’est la splendeur de ces graphismes qui m’a captivé.

Un gameplay simple et précis

Au premier abord, le gameplay semble très simple. En effet, les déplacements à l’aide de la croix directionnelle sont accompagnés au début uniquement de la touche A, qui gère pratiquement toutes les actions, de l’ouverture des portes à l’attaque, en passant par la validation, l’escalade et la guérison. Pourtant, vous découvrirez rapidement que la subtilité va au-delà de cette simplicité apparente. Par exemple, pendant les combats, appuyer sur A au moment opportun lors d’une attaque ennemie vous permettra d’effectuer une parade, mais le timing est crucial. Pour cela, vous devrez analyser les techniques des monstres que vous rencontrez. De même, lors de vos attaques, un appui sur A au bon moment déclenche une salve de coups supplémentaire, augmentant ainsi les dégâts infligés. La précision devient rapidement une compétence essentielle pour réussir dans Sea of Stars.

Au fil des événements, vous pourrez acquérir d’autres actions assignées aux touches B (grappin), X (souffle) et Y (inventaire). En ce qui concerne les combats, le jeu offre une expérience de RPG au tour par tour solide. Chaque personnage a la possibilité d’effectuer une attaque standard, une attaque magique ou une attaque combinée. Ces attaques peuvent être renforcées par des niveaux de concentration magique, ajoutant une dimension stratégique intéressante. De plus, vous avez la possibilité d’utiliser des objets pour soigner ou renforcer vos alliés. C’est un mélange équilibré digne d’un bon RPG, facile à prendre en main et dont la gestion devient un véritable plaisir lors des combats.

Des boss impressionnants

Si les créatures que vous croiserez sur les chemins de votre aventure ne représentent qu’un défi modéré, il en va tout autrement pour les boss. C’est à ce moment que la gestion minutieuse de vos attaques, parades et combos devient cruciale. Ces boss, à la direction artistique toujours très soignée, se révèlent être des adversaires redoutables, apportant une dimension de difficulté bienvenue. Dotés d’une barre d’énergie dissimulée et d’un panel d’attaques variées et aléatoires, leur lecture s’avère complexe, faisant de la victoire contre un boss un moment de triomphe à chaque fois, signant un combat intense. De plus, le plaisir de vaincre un boss souvent bien plus imposant que nos héros génère un afflux d’XP non négligeable, permettant ainsi d’améliorer nos jeunes héros tels que Zale, Valère, Garl, et d’autres personnages dont je préfère vous laisser la surprise.

Amélioration des personnages

C’est à ce moment que le « niveau supplémentaire » de votre personnage, ou plus précisément le « level up », fait son apparition. Quatre améliorations aléatoires vous sont proposées, vous laissant ainsi le choix d’orienter les caractéristiques de vos personnages : une puissance physique accrue, une magie impressionnante, une grande résistance… Faites votre sélection !

Ces améliorations sont également influencées par votre inventaire et les équipements que vous découvrirez au cours de votre aventure. Comme dans tout bon RPG, il vous faudra choisir judicieusement les armures à attribuer à vos personnages en fonction de ce que vous souhaitez renforcer. Vous aurez ainsi la possibilité de sélectionner parmi une variété d’armes, d’armures, de ceintures et d’anneaux de pouvoirs.

Mini-jeux pour se reposer…

Parfois, après des combats intenses contre des monstres terrifiants, l’envie de faire une pause et de cesser de traverser les différentes zones peut se faire sentir. Dans Sea of Stars, des endroits propices au repos sont présents, tels que les lacs, les camps et les tavernes. Lorsque vous découvrez un lac, vous avez la possibilité de pêcher différentes variétés de poissons. Vous pouvez les conserver pour les cuisiner ultérieurement ou les relâcher simplement pour le plaisir du sport. Si vous établissez un camp près d’un feu, vous pourrez cuisiner des plats qui augmentent vos points de vie en combat, vous reposer ou écouter des histoires captivantes. En visitant les tavernes, profitez de la musique ambiante et n’hésitez pas à dépenser vos pièces dans le jeu de table « Wheels », une sorte de mélange entre le tower defense et le casino.

Conclusion


Installé sur mon Steam Deck, Sea of Stars est clairement mon coup de cœur du moment, surpassant même Marvel Spider-Man 2 que je possède pourtant. Tellement captivant, on s’y plonge pour une petite demi-heure de jeu avant de relever les yeux et de découvrir que deux heures se sont écoulées. Avec un monde vaste, des ennemis variés et des énigmes de plus en plus nombreuses, on ne s’ennuie jamais, rendant Sea of Stars incroyablement addictif. Bien évidemment, après seulement 9 heures de jeu, la simple idée de rencontrer d’autres personnages, de renforcer mes héros pour les rendre plus puissants ou d’affronter d’autres boss m’enthousiasme au plus haut point. Belle découverte, Sea of Stars du Studio Sabotage est clairement LE JEU de l’année 2023 ! Un incontournable sur toutes les plateformes ! Bravo !

Sea of Stars, le trailer de lancement

Sea of Stars par Sabotage Studio
Disponible sur Steam, Xbox, PS5, PS4 et Nintendo Switch

Laisser un commentaire

This website uses cookies to improve your web experience.